Poker au dé : règles rapides



Le Poker au dé est un jeu se jouant avec 5 dés de Poker (6 faces, dans l’ordre : Noir/Rouge/Valet/Dame/Roi/As) et un gobelet sur une table. J’ai aussi écrit un article très (trop ?) détaillé sur ce jeu.

Annonces

Les combinaisons sont les combinaisons “classique” du Poker, sans les suites, sans les couleurs, mais avec le Poker en plus :

NomDés pris en comptesExempleIllustration
SaladeLe plus grand des 5 différents désUn As
PaireDeux dés identiquesPaire de Noirs
Double PaireDeux pairesDouble Paire de Rouges et de Dames
BrelanTrois dés identiques et le plus grand des deux autresBrelan de Valets à la Dame
FullUn brelan et une paire combinéesFull des Rouges par les As
CarréQuatre dés identiques et le dé restantCarré de Noirs au Roi
PokerCinq dés identiquesPoker de Dames
Tableau des combinaisons

Phase de lancers

Au cours d’une phase de lancés, on peut librement jouer n’importe quel dé ou groupe de dés sur la table, ou sous le gobelet. Pour “lancer sous le gobelet”, on met un/des dés dans le gobelet avant de retourner ce dernier sur la table. Il est possible de sortir des dés du gobelet afin d’en jouer d’autres, et ce autant de fois que l’on souhaite. Un dé ne peut pas être relancé au cours d’une même phase de lancers.

Premier tour

Le premier tour consiste en une simple phase de lancers. On adresse ensuite une annonce à la personne à gauche ou à droite, en lui faisant glisser le gobelet retourné sur la table (en prenant soin de ne pas faire rouler les dés à l’intérieur). Notre choix de direction sera valable pour la partie à venir.

Tour standard

Quand on reçoit une annonce, on a deux choix :

Croire

Si l’on croit l’annonce qui nous est faite, on s’engage à annoncer mieux à la personne suivante. Avant de formuler cette annonce, on peut si on le souhaite regarder secrètement sous le gobelet, et entamer une phase de lancés. Attention, regarder sous le gobelet nous engage à jouer au moins un dé.

Une fois notre phase de lancés terminée, on formule une annonce, supérieure à celle qui nous a été adressée, à la personne suivante.

Ne pas croire

On soulève franchement le gobelet aux yeux de tous, et cette action met fin à la partie. Si l’annonce était valide, la personne ayant soulevé le gobelet perd. Sinon, c’est la personne ayant formulé l’annonce qui perd. La.e perdant.e recommence une nouvelle partie.

Une annonce est considérée comme “valide” si la combinaison des 5 dés en jeu est égale ou supérieure à l’annonce.

Tour de Poker

Si l’on crois à un Poker, on peut après avoir regardé sous le gobelet choisir de faire un “Tour de Poker” à la place d’un tour standard.

Lors d’un “Tour de Poker”, on commence par reprendre les 5 dés, il est interdit d’en conserver. On dispose alors d’un maximum de 5 lancers consécutifs, en conservant entre chaque lancer les dés que l’on souhaite. A l’issue de ces lancés, on doit annoncer un Poker supérieur à celui reçu.

Si l’on est la première personne à accepter un Poker d’As de la partie, on dispose de 5 lancés comme décrit ci-dessus pour ré-annoncer un Poker d’As. La personne suivante n’aura que 4 lancés, puis 3 puis 2 puis 1 seul lancer.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *